Cyber World CleanUp Day 2022

Offrez une seconde vie à votre ordinateur, écran, clavier, souris même à boule.
Donnez-les au Centre des Abeilles de Quimper ! (4 rue sergent Le Flao – plan d’accès)
du lundi 14 au vendredi 18 mars de 9h à 12h et de 14h à 17h
Ces matériels seront reconfigurés avec Linux puis redistribués gratuitement en priorité aux personnes et associations en situation financière difficile.

Un ordinateur de 2 kg nécessite au total 800 kg de matières premières qui doivent être extraites pour le fabriquer, Source ADEME. Dans un récente étude commandée par l’ADEME et l’ARCEP, on apprend que la majorité des impacts liés au numérique sont dûs aux équipements eux-mêmes. Ces impacts se produisent principalement durant la phase de fabrication et à la fin de vie des équipements.

Mais de quels impacts parle-t-on exactement ?

Sur la biodiversité : pour fabriquer un smartphone de 200g, il est nécessaire d’extraire environ 200 Kg de matières et de mobiliser une grande quantité d’eau. Grignoter la croûte terrestre pour extraire le lithium, l’or, le cobalt, le cuivre et autres métaux implique l’exploitation de mines. Dans ces mines, qui peuvent atteindre la surface de 300 terrains de football et la profondeur équivalent à la hauteur de 2 tours Eiffel, toute vie animale et végétale est détruite. De plus, l’eau utilisée pendant l’extraction est trop souvent rejetée dans la nature sans traitement préalable avec, pour conséquence, un impact important sur toute la biodiversité aux alentours. La fin de vie de nos chers compagnons numériques n’est pas en reste puisque ces équipements, très peu recyclés, sont bien souvent entassés dans des décharges à ciel ouvert polluant les sols et les cours d’eau.

Sur le climat : la fabrication d’un smartphone ou d’une télévision nécessite une grande quantité d’énergie (pour l’extraction des minerais, la transformation des matériaux ou le transport par exemple). Dans les pays où sont fabriqués nos équipements numériques, l’énergie utilisée est principalement d’origine fossile (pétrole, charbon, gaz). La production de cette énergie émet des gaz à effet de serre et ceci participe au changement climatique.

Sur les individus : une part non négligeable des gisements de métaux nécessaires à la fabrication de nos équipements est située dans des pays pauvres. Les populations sont alors souvent exploitées dans des conditions indignes et ce, parfois, dès le plus jeune âge. De plus, tout ou partie des gains financiers peut être détournée pour servir à financer des conflits armés. Pour assembler le milliard de smartphones vendus chaque année, les usines exploitent leur personnel quelquefois dans des conditions inhumaines. Enfin, les décharges à ciel ouvert déjà citées sont également le lieu de travail d’enfants respirant des gaz toxiques lorsqu’ils font brûler des câbles pour récupérer le cuivre si précieux.

Heureusement, il existe une solution simple et très efficace pour diminuer tous ces impacts : prolonger la durée de vie de nos équipements ! Donnez-les au Centre des Abeilles – 4, rue Sergent Le Flao – La Terre Noire – 29000 Quimper (07 44 61 10 61)
du lundi 14 au vendredi 18 mars de 9h à 12h et de 14h à 17h


Ajouter un commentaire sur le forum